C'est le printemps !

jeudi, 28 mars 2019

La saison des légumes nouveaux pointe le bout du nez. A nous les escapades sur les marchés colorés...

Pour cela, il est indispensable de partir sans idées limitées par une liste. Se laisser porter par ses sens, ses désirs... C'est le bon moyen pour aller vers de nouvelles saveurs, des légumes, des fruits que nous n'aurions pas prévu d'acheter.

Privilégier toujours les circuits courts, se diriger principalement vers les producteurs locaux, du coup les produits sont de saison et n'arrivent pas de l'autre bout de la planète en ayant semé en chemin toutes leurs valeurs nutritionnelles (et aussi pour d'autres raisons ;)).

Bon, là c'est le côté agréable des achats de légumes...

Il n'est pas toujours possible de s'approvisionner ainsi. C'est pourquoi, j'insiste sur le fait qu'il n'est absolument pas problématique d'utiliser des légumes surgelés ou appertisés. Dans ce cas, je conseille de choisir des produits "origine France" et non transformés (bien lire les étiquettes).

Les légumes surgelés seront utilisés comme les frais. 

Les légumes appertisés seront égouttés mais PAS rincés. Les minéraux ayant fui dans l'eau de conservation sont encore présents en surface des légumes, il serait dommage de les perdre. 

 

Cuisson des légumes frais ou surgelés :

LA règle est de ne JAMAIS faire tremper ou cuire un légume DANS l'eau (sauf si l'eau est consommée, comme pour un potage par exemple).

Car une fois immergé, le légume diffuse ses minéraux dans l'eau (c'est chimique)

Il faut donc procéder à un lavage sous un filet d'eau courante ( y compris pour la salade verte) et à une cuisson à la vapeur, en papillote, légumes rôtis, poêlée de légumes...

Oser les associations de plusieurs légumes, d'herbes fraîches, d'aromates... Une petite touche de ci, une autre touche de cela.... CREATIVITE toujours !!!

 

Quelques exemples rapides :

Dans une papillote, disposez quelques légumes émincés en julienne pour réduire leur temps de cuisson. Attention, dans le mélange, toujours inclure un légume aqueux (courgette, tomate...), sel, poivre, aromates, herbes fraîches, épices... au choix. Déposez un morceau de poisson un peu épais (dos de cabillaud, pavé de saumon...), un petit jus de citron, pourquoi pas ? Cuire au four. Au moment du service, ajoutez un léger filet d'huile d'olive et quelques brins d'aneth ciselés.

Les légumes rôtis au four sont excellents aussi. Découpez-les en cubes pas trop petits ou émincez-les grossièrement. Mettez-les dans un saladier, ajoutez un peu d'huile d'olive (1 à 2 c à s selon quantité de légumes) sel, poivre, thym... Mélangez afin de bien répartir la matière grasse et les assaisonnements. Disposez les légumes sur un papier cuisson sur une plaque et au four bien chaud. Laissez rôtir. Remuez de temps en temps.

Sans oublier la bonne vieille cocotte minute. Elle, on l'adore ! Mettez-y les légumes découpés, les aromates, les herbes, les épices (on laisse tomber les bouillons industriels)... sel, poivre, 1 c à s d'huile et 2 verres d'eau (sauf s'il s'agit de courgettes). Fermez, sur le feu et hop ! Arrêtez le feu lorsque le chuintement diminue (c'est qu'il n'y a plus d'eau) après il sera beaucoup trop tard :))

Le wok est idéal pour garder les légumes un peu croquants. Juste un peu de matière grasse essuyée pour le départ de cuisson. Ajoutez un peu d'eau si cela accroche. Déglacez avec une tomate fraîche coupée en dés. Ajoutez l'huile d'olive en fin de cuisson (les vitamines seront ainsi préservées).

 

Voilà, je vous souhaite de belles balades sur vos marchés préférés et n'oubliez pas les premiers petits fromages de chèvre qui sont de retour eux aussi...

 

Soyez gourmets, consommez mieux !

 

A très vite...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Published in Nutrition

On la met à l'amande !

vendredi, 08 février 2019

En rencontrant par hasard un pot de purée d'amande complète, il m'est venu l'idée gourmande d'une tarte aux pommes un peu originale. 

 

La purée d'amande étant un corps gras, j'ai décidé de l'utiliser en remplacement du beurre dans ma pâte sucrée, pourquoi pas, tiens ?

 

Pour les néophytes, la purée d'amande complète (purée crue) est composée à 55 % de lipides, essentiellement des acides gras mono et poly-insaturés, autrement dit des graisses nutritionnellement intéressantes (oui, il y en a ! bonne nouvelle ;-). Sans parler des protéines, des fibres, des minéraux et antioxydants également présents.

 

D'une pomme deux coups : Plaisir ET Santé ! Pas mal, non ?

 

Bon assez discuté, voici ma recette :

 

Pour la pâte : 120 g de farine, 1 pincée de sel, 1 c à s de sucre de canne, 100 g de purée d'amande complète bio et un peu d'eau.

Pour la garniture : 6 pommes (3 canada, 1 gala, 2 golden), 1 gousse de vanille, 1 pincée de cannelle, 1 poignée de raisins secs ou abricots secs et un peu d'eau.

Pour la déco : quelques amandes effilées et torréfiées.

 

Dans un saladier, déposer la farine, le sel, le sucre et la purée d'amande. Travailler à la main. Lorsque tout est bien sablé, ajouter un peu d'eau et pétrir jusqu'à l'obtention d'une boule. La pâte ne doit pas coller, sinon ajouter un peu de farine. Filmer la boule et la conserver au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 210°.

Peler et couper les pommes en petits cubes. Les déposer dans une casserole à revêtement antiadhésif avec la gousse de vanille fendue et grattée, la cannelle et les fruits secs émincés. Ajouter un fond d'eau pour éviter l'accroche. Laisser compoter à couvert, sur  feu doux.

Etaler la pâte sur une feuille de papier cuisson et foncer le moule. Ajouter la garniture et enfourner pour 30 à 40 min.

 

Voilà ! Nous avons là une tarte peu grasse, peu sucrée et délicieuse.

 

Le petit plus : elle peut tout à fait convenir à des convives, végétaliens, végans ou souffrant d'hypercholestérolémie.

 

Bonne dégustation !

 

 

 

 

 

 

 

 

Published in Nutrition

Me contacter

about us

50, rue d’Antibes - 06400 CANNES

Mob. 06.32.56.63.73

3ème étage avec ascenseur